Communiqué de presse – Le RLISS du Nord-Est célèbre la Saint-Jean Baptiste

Pour diffusion immédiate

Communiqué de presse – Le RLISS du Nord-Est célèbre la Saint-Jean Baptiste

Un nouvel outil pour faire rapport aide à mieux répondre aux besoins en matière de soins de santé des francophones

Le 22 juin 2017 – Quand un francophone s’adresse à l’un des nombreux fournisseurs de services de santé de la région du RLISS du Nord-Est, des renseignements importants sont recueillis à l’aide d’une base de données informatisée. Ces renseignements contribuent à faire en sorte que les francophones puissent recevoir les services dont ils ont besoin, en français.

Le RLISS du Nord-Est, en collaboration avec le Réseau du mieux-être francophone du Nord de l’Ontario (Réseau), a adopté un outil permettant de faire rapport sur les services en français, lequel a été mis au point par le Réseau des services de santé en français de l’Est de l’Ontario (RSSFE). Les hôpitaux, organismes de soins à domicile et en milieu communautaire, organismes de services de santé mentale et de lutte contre les dépendances, centres de santé communautaire et foyers de soins de longue durée financés par le RLISS du Nord-Est utilisent maintenant cet outil pour déterminer combien de francophones utilisent leurs services et la capacité de leur organisme à offrir ces services.

Monique Rocheleau, directrice générale adjointe, Réseau du mieux-être francophone du Nord de l’Ontario (RMFNO) et Monique Lapalme, agente, Services en français, RLISS du Nord-Est.

Pour les patients et clients francophones du Nord-Est, les renseignements que cet outil fournit signifient un meilleur accès aux services, car les fournisseurs de services de santé auront une meilleure idée du domaine où ils doivent concentrer leurs ressources en français. Les fournisseurs pourraient être amenés à concevoir du matériel promotionnel, des ateliers ou des services ou à recruter du personnel francophone.

« Cette collecte de renseignements nous permet de recueillir des données plus complètes et exactes à l’appui de la planification des services en français dans chacun de nos organismes », dit Monique Lapalme, agente, Services en français au RLISS du Nord-Est. « Les données peuvent laisser entendre qu’un fournisseur doit améliorer l’accès à des ressources en français, ou offrir des brochures bilingues. Nous cherchons à être proactifs. Nous voulons repérer les lacunes et offrir des services avant que les gens aient à demander ces services. Et nous ne pouvons réussir qu’en collaborant avec tous nos partenaires, y compris les fournisseurs de services de santé. »

« L’adoption de l’outil permettant de faire rapport sur les services en français signifie que nous allons pouvoir collecter des données pertinentes qui nous aideront à planifier les services en français », affirme Diane Quintas, directrice générale du Réseau. « Elle montre aussi l’engagement du RLISS et des fournisseurs de services de santé à améliorer l’accès des francophones à des services de santé équitables. »

Les fournisseurs de services de santé ont commencé à utiliser l’outil en avril et termineront à la fin de juin. Le RLISS du Nord-Est et le Réseau s’attendent à obtenir une analyse des données en septembre.

Faits en bref :

  • 23 % des résidents du Nord-Est de l’Ontario sont francophones – soit la plus grande population de francophones dans la province.
  • Depuis 2012, le RLISS du Nord-Est et le Réseau travaillent ensemble ainsi qu’avec les fournisseurs de services de santé locaux dans le but d’améliorer l’accès à des services de santé de qualité en français.
  • Le rapport sur les services en français fait partie d’un plan d’action conjoint du RLISS du Nord-Est et du Réseau, qui intègre également : l’amélioration de la coordination des soins, l’amélioration de l’expérience des patients et le renforcement de la durabilité des services en français grâce à une meilleure exploitation de la technologie.

 Pour obtenir de plus amples renseignements :

Sacha Novack, agente de communication, RLISS du Nord-Est, 705 522-3460, poste 5201, sacha.novack@lhins.on.ca

Monique Rocheleau, directrice générale adjointe, Réseau du mieux-être francophone du Nord de l’Ontario, 705 477-0160, mrocheleau@rmefno.ca