Carrefour santé de Timmins

Prochaines rencontres : à déterminer


Rencontre du 31 octobre 2018

Voici les points importants de la rencontre :

  • Présentation par Danielle Barbeau-Rodrigue: Un aperçu des programmes de l’École de médecine du Nord de l’Ontario et les services offerts par le Bureau des Affaires francophones;
  • Nouveau Centre de santé communautaire francophone à Timmins;
  • Plan de travail pour année 2018-2019.

Rencontre du 2 mars 2018

Discussion du plan de travail 2017-2018 :

  • Recrutement de membres au Carrefour santé;
  • Examiner rapport de PGF à propos des soins primaires francophones à Timmins pour déterminer les priorités, les lacunes et les besoins;
  • Création d’une liste d’endroits pour publication de postes bilingues.

Rencontre du 8 décembre 2017

Voici les points importants de la rencontre :

  • Mises à jour :
    • Centre ‘Vivre à l’abri’ pour les sans-abris aura 20 lits avec une rotation de services sur les lieux (santé primaire, santé mentale, toxicomanie, santé publique, etc.), ouverture prévu à la mi-janvier;
    • premier atelier ‘Belle et bien dans sa peau’ le 3 décembre a accueilli 7 participantes avec 16 bénévoles, prochain atelier prévu le 26 février;
    • Bureau de santé Porcupine offre maintenant des cours prénataux en ligne avec 3 ateliers en personne (accouchement, allaitement et période post-partum) en français et en anglais dans les communautés du district de Cochrane;
    • plusieurs personnes âgées seules se rendent à St-Vincent-de-Paul dans le but de briser la solitude.
  • Révision d’une première ébauche d’un mandat spécifique au Carrefour santé.

Rencontre du 20 octobre 2017

Voici les points importants de la rencontre :

  • Présentation de l’atelier Belle et bien dans sa peau, un atelier qui a pour but d’aider les femmes et les adolescentes diagnostiquées avec un cancer à retrouver un sentiment de soi et à se sentir belles. L’objectif est d’offrir ce projet à Timmins et organiser un premier atelier en décembre 2017;
  • Mises à jour: Bureau de santé Porcupine prépare sa planification stratégique, a reçu du financement du ministère de la Santé et des Soins de longue durée pour gérer la crise d’opioïdes, clinique de vaccin contre la grippe en novembre, plusieurs Salons vieillir en santé organisés dans la région, programme santé de la famille a une page Facebook, Association canadienne pour la santé mentale Cochrane Temiskaming a maintenant accès à un psychiatre francophone, ouvre le centre ‘Vivre à l’abri’ pour les sans abri où il y aura une vingtaine de lits d’ici décembre 2017, Centre de ressources Cochrane Temiskaming a souligné ses 40 ans de service, a embauché deux intervenants de soutien aux clients pour le programme de soutien à la vie autonome à Chapleau, Services de toxicomanie Cochrane Sud célèbrera ses 30 ans de services à la mi-novembre.

Rencontre du 12 juin 2017

Voici les points importants de la rencontre :

________________________________

Rencontre du 18 octobre 2016

Invitée :

  • Natalie Carle, coprésidente du comité des services en français et directrice de la performance organisationnelle, Hôpital de Timmins et district
  • Discussion sur les services en français (SEF) à l’hôpital de Timmins et du district
  • Survol de la présentation :
    • Désignation depuis 1990, comité des services en français depuis 2007.
    • Succès :
      • Énoncé détaillé des SEF et existence d’une politique et un comité sur les SEF incorporés dans les règlements du CA.
      • Politique de l’offre active adressant les 4 éléments suivants : services directs à la clientèle, identité visuelle et communication, gouvernance, politiques des ressources humaines.

      Défis :

      • Suite à l’évaluation du plan de désignation, plan d’action comprend : révision des politiques des SEF, développement de lignes directrices pour postes désignés, modification aux règlements du CA pour inclure pourcentage de francophones au CA, évaluation au niveau de compétence en français du personnel, évaluation de la qualité des SEF par les patients.

      Discussion :

      • Fournisseurs désignés devraient recevoir un financement additionnel en raison du travail supplémentaire pour rencontrer les exigences de conformité des critères de désignation.
      • Traduction dispendieuse de documents non éligibles du service de traduction financé par le MSSLD.

Mises à jour de la communauté et activités à venir :

Centre de santé communautaire francophone

  • Membre du Carrefour santé a pris connaissance de la pétition pour un centre de santé communautaire francophone à Timmins par l’entremise de son personnel.
  • Pétition organisée par l’Alliance de la francophonie de Timmins

Discussion sur les priorités, lacunes, besoins et solutions :

Quorum aux rencontres du Carrefour santé

  • Faible taux de participation aux rencontres de Carrefour santé.
  • Actions : Discussion d’un engagement des membres à 2 ou 3 rencontres sur 4 par année ; sonder les membres quant à leur engagement, journée et temps de la rencontre.

________________________________

Rencontre du 14 janvier 2016

Invitée :

  • Samantha Hiebert, Intervenante pivot des Services de soutien communautaire du district de Cochrane
  • Mise à jour des services de soutien communautaire
    • Création d’un mini-site Web bilingue des services de soutien communautaire du Nord-Est (www.ssc.nordest.ca). Dans le formulaire de demande, on pose la question de langue maternelle du client. Besoin de formation auprès des fournisseurs de l’importance de répondre à la clientèle francophone en français.
    • RLISS dans le processus de créer un mini-site Web bilingue des services de santé mentale et toxicomanie du Nord-Est.
    • Projet provincial de soins à domicile proposé – nouveau modèle de coordination de soins communautaires. Un projet pilote se déroule à Sudbury où un groupe de fournisseurs de services de soutien communautaire, le CASC et le RLISS travaillent ensemble pour faire en sorte que les fournisseurs de services de soutien communautaire puissent coordonner les services de soutien pour les clients avec des besoins de soins plus légers alors que le CASC continue de desservir les clients avec des besoins de soins modérés et complexes.
    • Croix-Rouge-Timmins offre un nouveau programme d’aide et d’entretien de domicile (services de déneigement, entretien de la cour, ménage) afin d’aider les personnes âgées et handicapées à demeurer autonomes à domicile. Des frais subventionnés s’appliquent aux personnes admissibles.

Mises à jour de la communauté et activités à venir :

  • Le Centre de ressources Cochrane Temiskaming participe à des foires de recrutement. Il y a un grand besoin de personnel-aidant auprès des adultes avec déficience intellectuelle habitant dans des résidences avec aide résidentielle 24 heures par jour. Le Centre tente d’embaucher du personnel francophone pour atteindre une représentation de 50 % de son effectif.
  • L’hôpital de Timmins et du district est dans le processus de finaliser son plan stratégique pour les 5 prochaines années. Il entame le processus d’évaluation de son plan de désignation. Son AGA aura lieu en juin prochain ; l’hôpital cherche des candidats francophones pour son conseil d’administration.

Rencontre du 15 octobre 2015

Invitée :

  • Francine Toulgoat, gestionnaire au service à la clientèle, Centre d’accès aux soins communautaires (CASC) du Nord-Est
  • Suivi des services de santé en français (SEF) au Centre d’accès aux soins communautaires
    • CASC a reçu sa désignation en vertu de la Loi sur les services en français.
    • CASC a les tierces parties suivants : Bayshore, VON, Care Partners et certains professionnels de thérapie, par ex., physiothérapeutes, orthophonistes, ergothérapeutes.
    • Un suivi eut lieu avec Bayshore pour s’assurer des services en français; Bayshore a confirmé qu’une fois l’appel d’offres acheminé, les clients souhaitant des SEF sont assignés à du personnel bilingue. Par contre, à leur clinique par rendez-vous, il n’est pas toujours possible de recevoir des SEF, mais l’agence peut organiser un service d’interprète.
    • Le CASC a un processus d’évaluation des compétences linguistiques en français à l’oral et à l’écrit pour ses postes désignés.
    • Un sondage de satisfaction est expédié aux patients 2 à 3 fois par année. Le sondage comprend une question sur les SEF.
    • S’adresser à un gestionnaire ou coordonnateur de soins pour toutes plaintes.
    • Défis : documentation en français des autres organismes, documentation spécifique dans les domaines de thérapie (physio, ergo, ortho, etc.), plan de traitement en français aux clients puisque la langue de travail du CASC est l’anglais, par contre le plan de traitement peut être traduit par un service de traduction.

Mises à jour de la communauté et activités à venir :

  • À l’AGA de l’Alliance de la francophonie de Timmins le 24 septembre, il y eut 90 participants. L’Alliance a rendu hommage à Thérèse Charbonneau, Gabriel Provost et les Maringouins du Nord et a reconnu le Collège Boréal pour ses 20 ans de célébration.
  • Hôpital de Timmins entame une révision de son plan stratégique.

Discussion sur les besoins et les suivis :

Un conseil scolaire a besoin de services de santé en français pour ses employés en congé de maladie, surtout dans le domaine de la santé mentale et traitement du cancer. Son programme d’employés et à la famille a également besoin de conseillers francophones pour couvrir son district.

  • Partager liste des fournisseurs de services de santé désignés et lien de la ligne santé Nord-Est avec le conseil.

Rencontre du 16 septembre 2015

Invitées :

  • Monique Lapalme, coordonnatrice des services en français, Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS) du Nord-Est
  • Christine Leclair, agente de grande région – Cochrane, RLISS du NE
  • Engagement communautaire francophone pour le prochain plan stratégique du RLISS du NE 2016-2019

Consultation auprès des participants sur :

  1. Les trois enjeux les plus importants concernant les soins de santé relatifs à l’accès et à la coordination des soins
  2. L’amélioration des services de santé pour la population francophone relatifs à l’accès et à la coordination des soins
  3. Idées qui permettraient de renforcer le système de santé du Nord-Est de l’Ontario et d’en assurer la durabilité

Mises à jour de la communauté et activités à venir :

La rencontre était une activité du Carrefour santé qui a invité la communauté francophone de Timmins à participer à la rencontre de planification stratégique du RLISS du NE.

Discussion sur les besoins et suivis :

  • Assurer visibilité des populations vulnérables (francophones, autochtones) dans planification stratégique du RLISS
  • Santé mentale et toxicomanie – grande lacune pour le 16 à 18 ans et pour patients présentant un double diagnostic
  • Programmes Vieillir chez soi – besoin plus de programmes de jour pour adultes, services de répit à la maison
  • Transport médical
  • Soins palliatifs
  • Navigation du système
  • Services en français, par ex., services d’ambulances et de 911, soins primaires, promotion et prévention, identification de la clientèle francophone, visibilité des services en français, organismes francophones et organismes désignés, offre active des services en français, recrutement et rétention du personnel bilingue, statistiques sur les professionnels francophones, services d’interprétation professionnelle comme mesure intérimaire
  • Données relatives à l’état de santé des francophones
  • Décentralisation des services pour des services plus proches des communautés

 

Rencontre du 30 avril 2015

Invitées :

  • Angèle Tessier, gestionnaire au service à la clientèle, Centre d’accès aux soins communautaires (CASC) du Nord-Est
    • L’accès aux services de santé en français au CASC du NE
    • Discussion des services en français (SEF) au CASC du NE et avec ses tierces parties, par ex.,
      • 1) Évaluation des clients : préférence de langue est démandée et le fournisseur est avisé ; majorité du temps, pas de difficulté à offrir des SEF ;
      • 2) Ententes avec tierces parties : contrat spécifie que services doivent être offerts en français ; discussion avec membres : SEF par tierces parties pas toujours offerts en français ; CASC pourrait demander à ses étudiants d’été d’appeler sa clientèle francophone et demandé si elle a reçu des SEF des tierces parties ;
      • 3) Demande de désignation du CASC : approuvé par le RLISS, maintenant en attente d’une réponse du ministère de la Santé.
  • Elsa St-Onge, agente de planification et d’engagement communautaire, Réseau du mieux-être francophone du Nord de l’Ontario (RMEFNO)
    • Rapport sommaire d’évaluation : les Carrefours santé comme moteur de la participation citoyenne
    • Échange sur le plan de mise en œuvre des recommandations du rapport des Carrefours santé

Mises à jour de la communauté et activités à venir :

  • Invitation à participer à l’Assemblée générale annuelle du RMEFNO le 22 mai à 9 h
  • Invitation à participer à l’engagement communautaire du RLISS pour le Plan des services de santé intégrés à Timmins en septembre 2015

Discussion sur les besoins et suivis :

  • Réunir 2 ou 3 Carrefours par technologie pour mieux réseauter
    • RMEFNO partagera avec ses collègues pour faciliter rencontres entre quelques Carrefours
  • Écoles secondaires Thériault et Renaissance offrent haute majeure spécialisation (HMS) en santé
    • Tenter de recruter membres au Carrefour parmi les étudiants en HMS-santé
  • Continuer à inviter des fournisseurs de services de santé aux rencontres de Carrefour pour discuter de l’importance des services de santé en français
    • Réinviter Samantha Hiebert, intervenante pivot pour une mise à jour
    • Réinviter Angèle Tessier du CASC pour une mise à jour
    • Rédiger liste d’invités et inclure dans un plan de travail
  • Rapport de recommandations du RMEFNO
    • Besoin de recommandations régionalisées
    • Suivi fait auprès du RMEFNO ; résultats des recommandations seront présentés de façon régionale par le RMEFNO
  • Centre de santé communautaire francophone à Timmins – mise à jour
    • Alliance de la francophonie de Timmins a demandé au RLISS du NE de procéder à une évaluation d’un centre de santé communautaire francophone par un consultant suggéré par l’Alliance. RLISS entamera processus d’étude des besoins en santé primaire à Timmins.